Nucléaire: l'Iran dit être prêt à discuter des "sujets d'inquiétude" de l'AIEA

11/12/12 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif

(Belga) L'Iran est prêt à discuter avec l'Agence internationale de l'énergie atomique de "certains sujets d'inquiétude" pour l'AIEA, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à la veille d'une visite en Iran d'experts de l'agence onusienne.

Cette visite, le 13 décembre, permettra des discussions "centrées sur les droits nucléaires de l'Iran et ses activités pacifiques", a affirmé Ramin Mehmanparast lors de son point de presse hebdomadaire. Mais Téhéran est aussi prêt à "discuter de certains sujets qui pourraient être source d'inquiétude pour les responsables de l'agence", a-t-il ajouté sans préciser à quels sujets il faisait référence. L'AIEA réclame depuis des mois des éclaircissements de Téhéran sur une liste d'observations et de questions qui laissent selon elle planer un doute sur l'existence d'un objectif militaire caché derrière le programme nucléaire iranien. L'agence a aussi demandé avec insistance, sans succès jusqu'à présent, à visiter un site de la base militaire de Parchin, près de Téhéran, où elle suspecte que des expériences sur des explosifs capables de déclencher une arme nucléaire auraient pu être menées. L'Iran a toujours rejeté en bloc les soupçons de l'AIEA, et affirme ne pas avoir l'intention de développer des usages militaires du nucléaire. (MUA)

Nos partenaires