Nucléaire - Electrabel déploiera au plus vite les actions nécessaires au redémarrage des réacteurs

15/01/13 à 19:15 - Mise à jour à 19:15

Source: Le Vif

(Belga) Electrabel, l'exploitant des réacteurs Tihange 2 et Doel 3, "prend acte" de l'avis de l'agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) concernant le redémarrage des deux centrales et "déploiera en conséquence les actions nécessaires dans les plus brefs délais". L'AFCN a demandé mardi des informations supplémentaires à l'exploitant ainsi qu'une série de tests, avant d'autoriser un éventuel redémarrage des deux unités.

"Electrabel constate que le dossier de justification remis en décembre est jugé 'de haute qualité' par l'Agence qui souligne l'énorme travail fourni en toute transparence", souligne l'entreprise dans un communiqué mardi. L'AFCN devait rendre un avis au gouvernement fédéral mardi concernant le redémarrage éventuel des deux unités. L'agence a finalement indiqué qu'elle demanderait des éléments complémentaires à Electrabel, tout en précisant qu'il n'y a "pas d'éléments qui indiquent que les centrales doivent être mises à l'arrêt définitif". "Electrabel est à la disposition de l'AFCN et de ses experts pour répondre aux questions qu'ils pourraient avoir sur les éléments du dossier", poursuit l'entreprise. Elle souligne également que "la sûreté maximale de ses installations est sa priorité absolue, dans le respect de la population et de l'environnement". Pendant l'été 2012, des milliers de fissures potentielles avaient été détectées lors de contrôles aux ultrasons effectués sur le réacteur numéro 3 de la centrale de Doel puis sur le réacteur numéro 2 de Tihange. Ces deux réacteurs, qui représentent le tiers de la capacité nucléaire nationale, sont depuis lors à l'arrêt. (GUY MOSSAY)

Nos partenaires