Nouvelles violences au Liban: un mort et six blessés

26/08/12 à 21:03 - Mise à jour à 21:03

Source: Le Vif

(Belga) Une personne a été tuée et six blessées à Tripoli, la grande ville du nord du Liban en proie depuis près d'une semaine à des affrontements confessionnels liés à la guerre en Syrie, a indiqué un responsable de la sécurité.

Nouvelles violences au Liban: un mort et six blessés

Malgré les patrouilles de l'armée, les francs-tireurs continuent de sévir dans le secteur, tuant un homme d'une quarantaine d'années et blessant trois personnes, selon ce responsable. Trois soldats libanais qui pourchassaient un groupe armé ont également été blessés. "L'armée a encerclé un groupe armé, dont des membres étaient retranchés dans des maisons ou positionnés sur les toits d'immeubles", a-t-il affirmé. Des heurts s'en sont suivis et l'armée a arrêté dix hommes armés. Au total, 16 personnes ont été tuées et 118 blessées dans les affrontements armés qui avaient éclaté lundi entre des habitants d'un quartier alaouite soutenant le régime syrien et d'un autre sunnite hostile à Damas. Un cessez-le-feu avait été décrété mercredi mais les combats avaient repris vendredi après la mort d'un cheikh sunnite dans des tirs. Les affrontements ont opposé principalement le quartier alaouite de Jabal Mohsen à celui sunnite de Bab el-Tebbaneh et parfois au quartier sunnite de Qobbé (est). Le Liban, qui a connu 30 ans d'hégémonie syrienne, reste profondément divisé entre adversaires et partisans du régime de Bachar al-Assad --qui appartient à la communauté alaouite--, et le Premier ministre Najib Mikati s'est dit "inquiet" des tentatives d'entraîner le Liban dans le conflit syrien. (DTM)

Nos partenaires