Nouvelle incursion chinoise aux îles Senkaku, Tokyo proteste

27/01/14 à 08:44 - Mise à jour à 08:44

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement japonais a connu de nouvelles tensions avec l'ambassade chinoise à Tokyo, lundi, à la suite de l'entrée de trois bateaux dans les eaux territoriales nippones entourant les très disputées îles Senkaku.

Nouvelle incursion chinoise aux îles Senkaku, Tokyo proteste

Trois bateaux de garde-côtes chinois ont en effet été aperçus lundi matin près des lopins de terre administrés par le Japon. Ils y sont resté environ deux heures. Les îles sont revendiquées par la Chine et par Taiwan, où elles portent les noms de Diaoyu et Tiaoyutai. Depuis plus d'un an, les relations sino-japonaises sont au plus bas en raison de ce conflit territorial en mer de Chine orientale. En septembre 2012, le Japon a nationalisé trois des cinq îles principales de l'archipel de la discorde, déclenchant une semaine de manifestations anti-japonaises, parfois violentes, dans plusieurs villes de Chine. Depuis, Pékin envoie régulièrement des patrouilles de garde-côtes dans les eaux territoriales de ces îles, faisant redouter un incident avec les navires japonais qui y croisent aussi. (Belga)

Nos partenaires