Nouvel assaut des insurgés contre la principale raffinerie d'Irak

24/08/14 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Le Vif

(Belga) Les forces irakiennes tentaient dimanche de repousser un nouvel assaut des insurgés menés par les jihadistes de l'Etat islamique (EI) sur la plus importante raffinerie de pétrole d'Irak, au nord de Bagdad, ont annoncé dimanche un officier de police et des témoins.

Nouvel assaut des insurgés contre la principale raffinerie d'Irak

Les insurgés ont lancé samedi soir un assaut pour s'emparer de la raffinerie de Baïji, l'attaquant sur trois fronts, et les combats se poursuivaient dimanche, ont précisé les sources, ajoutant que les forces irakiennes bénéficiaient d'un soutien aérien. Les insurgés ont lancé plusieurs assauts contre cette raffinerie située à 200 km au nord de Bagdad, et qui fournissait jusqu'à la moitié des produits pétroliers raffinés du pays avant le début de l'offensive jihadiste lancée le 9 juin. Ils avaient réussi en juin à pénétrer dans la raffinerie -un épisode qui avait affolé les marchés pétroliers- avant d'en être chassés par l'armée aux prix de violents combats. Les jihadistes ont ensuite assiégé l'installation et lancé plusieurs attaques, auxquelles les forces de sécurité ont jusqu'à présent résisté. L'offensive fulgurante des insurgés sunnites menés par l'EI leur a permis de s'emparer de larges pans du territoire irakien au nord, à l'ouest et à l'est de Bagdad, avant de l'étendre début août vers la région autonome du Kurdistan, face à une armée irakienne impuissante et des forces kurdes dépassées. La violence a affecté la production de pétrole dans le nord du pays, mais les importants champs pétroliers et terminaux d'exportation du sud irakien n'ont pas été touchés. (Belga)

Nos partenaires