Nouvel arrêt de travail à la prison de Louvain-Central

01/07/14 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Le Vif

(Belga) Les gardiens de la prison de Louvain-Central débrayent à nouveau mardi entre 12h00 et 16h00 pour protester contre le manque de personnel. L'équipe du matin s'est arrêtée à midi, deux heures plus tôt que normalement, et l'équipe de l'après-midi doit reprendre le travail à 16h00, soit deux heures plus tard que normalement. Le personnel actif en horaire de jour notamment dans les ateliers, le service d'entretien ou la bibliothèque a également débrayé durant deux heures.

Les syndicats, qui ont lancé le mouvement de grève jeudi dernier, exigent de nouveaux recrutements à la prison de Louvain-Central. Depuis janvier, l'établissement pénitentiaire souffre d'un manque de personnel correspondant à 14 équivalents temps plein dans le service de gardiennage et à six temps plein au sein de l'administration, s'insurgent-ils en front commun. Le personnel doit parfois travailler 7 jours sur 7 pour pallier le manque d'effectifs et renoncer à des jours de repos. L'absence de réaction de la direction a provoqué un durcissement des actions. Lundi, le personnel des services de jour a débrayé toute la journée. Si rien ne change, les gardiens de l'équipe du matin envisagent de ne pas travailler du tout jeudi et ceux de l'équipe de l'après-midi veulent faire de même vendredi. "La direction ne souhaite manifestement pas nous parler. Apparemment, ils attendent que nous cessions nos actions, mais ce n'est pas notre intention", a déclaré Hans Lemmens, du syndicat ACOD (CGSP). (Belga)

Nos partenaires