Nouveau recours du PTB pour obtenir un siège au Sénat

30/06/14 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

(Belga) Le Parti des travailleurs de Belgique (PTB) a déposé une réclamation lundi auprès de la commission d'examen des lettres de créances du Sénat, qui siégera ce jeudi, pour demander l'annulation de sa mise à l'écart du Sénat.

La formation marxiste-léniniste conteste la méthode choisie pour répartir répartir les sièges dans la Haute assemblée. Le PTB a obtenu 5,44% des voix à Bruxelles et en Wallonie mais le greffe du Sénat soutient que pour décrocher un siège il fallait obtenir au minimum 5% pour le Parlement bruxellois (groupe linguistique français) et également 5% pour le Parlement wallon. "Le Sénat est par excellence l'organe parlementaire où les diverses communautés de notre pays se rencontrent", explique Peter Mertens, président du PTB. "Nous sommes le seul parti national, actif dans toute la Belgique. Nous dépassons le seuil électoral non démocratique et, malgré cela, on nous exclut du Sénat. Les plus de 5 % d'électeurs belges francophones qui ont voté pour nous ont droit à un sénateur pour faire entendre là aussi une voix d'unité entre les communautés". Le parti avait déjà saisi la Conseil d'Etat il y a deux semaines pour contester le choix du Sénat, mais l'instance s'était déclarée incompétente. (Belga)

Nos partenaires