Nouveau le 1er avril - Les victimes de l'amiante seront remboursées

28/03/14 à 15:38 - Mise à jour à 15:38

Source: Le Vif

(Belga) La loi permettant aux victimes environnementales de l'amiante d'être remboursées pour leurs soins de santé entrera en vigueur le 1er avril. Ces victimes pourront en outre demander l'aide d'une autre personne telle qu'un infirmier par exemple. Ce texte législatif placera les victimes reconnues par le Fonds Amiante (AFA) sur le même pied d'égalité que celles qui ont déjà été reconnues par le Fonds des Maladies Professionnelles (FMP). Les victimes environnementales et les indépendants auront donc également droit à une indemnité.

Les personnes nécessitant une aide à temps plein pourront ainsi toucher une indemnité mensuelle de 1.559,38 euros. Pour une aide à temps partiel, l'indemnité sera de 779,69 euros. En outre, les victimes reconnues par l'AFA auront droit à un remboursement de leurs frais médicaux. Les personnes contaminées par l'amiante dans le cadre de leur travail et déjà reconnues par le FMP n'auront, elles, pas droit à une seconde indemnité. Le 1er avril, l'AFA, qui indemnise les victimes de mésothéliome (cancer de la plèvre) et d'asbestose (fibrose pulmonaire) -deux maladies développées après contact avec l'amiante- fêtera ses sept ans. Depuis sa mise sur pied, près de 2.000 personnes ont été reconnues comme victimes. La majorité d'entre elles a été touchée dans le cadre du travail. Il y a également eu 367 personnes considérées comme des victimes environnementales. Ce qui signifie qu'elles ont été en contact avec de l'amiante parce qu'elles habitaient près d'une usine d'amiante, qu'elles habitaient avec une personne qui était en contact avec cette matière dans le cadre de son travail ou qu'elles y ont été confrontées pendant leurs loisirs. La nouvelle mesure aura un impact financier sur le Fonds, qui en a déjà tenu compte. (Belga)

Nos partenaires