"Nous n'avons pas apprécié votre lait sur nos vitres" (update)

27/11/12 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Le Vif

(Belga) Paolo De Castro, président de la Commission de l'agriculture et du développement rural au Parlement européen, s'est finalement présenté mardi devant les producteurs de lait à Bruxelles après avoir annulé en dernière minute sa présence lundi soir au débat. "Travaillons ensemble au lieu de nous affronter, car nos intérêts sont communs", a-t-il expliqué aux manifestants.

Pour justifier son absence lundi soir, le politicien italien a déclaré avoir été retenu par la commission agricole. "Nous avons vu les litres de lait déversés sur nos vitres. Mais, ce n'est pas une chose positive. Nous travaillons pour améliorer votre situation", a déclaré l'eurodéputé italien. Directement interpellé par des producteurs italiens sur la perspective de fermeture de nombreuses exploitations, le député a levé le ton. "Je sais que le prix du lait est bas et que vos coûts de production sont élevés, mais ne vous laissez pas instrumentalisés", a-t-il répliqué. Ensuite, Paolo De Castro a répété que la commission qu'il préside défend également l'idée d'une agence de surveillance des prix du lait. "Nous avons déjà apporté des améliorations aux propositions de la Commission en ce sens." De son côté, Romuald Schaber, président de l'European Milk Board (EMB), a demandé à Paolo De Castro davantage que des discours. "Cela fait trois ans que vous nous servez des belles paroles. Nous voulons des décisions aujourd'hui. Car, la prochaine fois que vous devrez nettoyer vos vitres, ce sera de l'intérieur, M. De Castro", a-t-il exigé sous un tonnerre d'applaudissements. (BERNAL REVERT)

Nos partenaires