Nothomb et E.-E. Schmitt en figures de proue belges de la rentrée littéraire 2013

18/07/13 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Le Vif

(Belga) Amélie Nothomb prendra part à la rentrée littéraire de l'automne 2013, comme à son habitude. Schmitt, Gunzig, mais aussi quelques nouveaux forment à ses côtés le bataillon belge. Dans l'ensemble, la rentrée littéraire française sera plus modeste que les années précédentes: 555 romans sont en effet attendus entre la fin août et le mois d'octobre, contre 646 en 2012.

La nouveauté d'Amélie Nothomb s'intitule "La nostalgie heureuse". La Bruxelloise d'origine revient dans ce roman au pays de son enfance, le Japon, comme elle l'avait fait avec son best-seller "Stupeur et tremblements" pour lequel elle avait remporté le Grand Prix de l'Académie française en 1999. Parmi les autres Belges fort attendus figurent Eric-Emmanuel Schmitt avec "Les perroquets de la place d'Arezzo" et Thomas Gunzig avec "Manuel de survie à l'usage des incapables". Une page spéciale, régulièrement mise à jour, a été créée par le service Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour mettre en valeur ces auteurs, ainsi que tous les autres Belges qui participeront modestement à la déferlante annuelle de la rentrée. Quelques nouveaux en font partie, dont Laurence Bertels. La journaliste "jeunesse" et "littérature" de La Libre Belgique a donné le titre "La solitude du papillon" à son premier roman. Anne Duvivier, quant à elle, proposera "Un échange risqué" dont l'intrigue se déroule à Bruxelles et au musée de Tervuren. Les Editions Memory, une maison du Luxembourg belge qui s'est donnée pour objectif de mettre en valeur les écrivains nationaux francophones, placent également un pion: "Brume" de François Brouyaux. Cet auteur atypique a été enseignant pendant 20 ans et a travaillé aux relations externes de l'Institut Royal Météorologique, selon la fiche biographique de Memory. (Belga)

Nos partenaires