Norvège: la prochaine coalition de droite s'engage à durcir la politique d'immigration

30/09/13 à 22:50 - Mise à jour à 22:50

Source: Le Vif

(Belga) Le prochain Premier ministre norvégien, Mme Erna Solberg, a présenté lundi les contours d'une coalition minoritaire qui regroupera son parti conservateur et la droite populiste et qui s'est d'ores et déjà engagée à durcir la politique d'immigration.

Mme Solberg, qui disait espérer former une grande alliance après la victoire de la droite aux législatives du 9 septembre, n'a pu convaincre les démocrates chrétiens et les libéraux d'entrer au gouvernement mais ces deux partis de centre droit ont accepté de coopérer au Parlement, où leur appui est indispensable. "Cela ne marque pas la fin de la coopération entre les quatre partis mais le début d'une nouvelle coopération qui nous engage tous", a déclaré Mme Solberg lors d'une conférence de presse. Les dirigeants de centre droit ont expliqué que l'écart politique avec le parti du Progrès, une formation qui prône une politique d'immigration ultra-restrictive et des réductions d'impôts massives, était encore trop important pour envisager de siéger à ses côtés. Ils ont en revanche signé un accord de coopération qui énonce plusieurs grandes lignes que suivra le futur gouvernement en matière d'orthodoxie budgétaire, de politique d'asile ou de prospection pétrolière. Le gouvernement de Mme Solberg devrait prendre ses fonctions peu après le 14 octobre, date à laquelle le Premier ministre sortant, le travailliste Jens Stoltenberg, au pouvoir depuis 2005, déposera formellement sa démission après avoir présenté le projet de budget 2014. (Belga)

Nos partenaires