Norvège: Breivik renonce à un appel mais conclut son proçès sur une ultime provocation

24/08/12 à 18:14 - Mise à jour à 18:14

Source: Le Vif

(Belga) Anders Behring Breivik, condamné à 21 ans de prison pour le massacre de 77 personnes l'an dernier, a annoncé vendredi qu'il ne ferait pas appel du verdict mais a conclu la journée sur une ultime provocation.

Norvège: Breivik renonce à un appel mais conclut son proçès sur une ultime provocation

"Je ne vais pas faire appel", a dit Breivik à la fin d'une audience d'environ sept heures et demie, pauses comprises. L'extrémiste de droite de 33 ans a conclu avec une ultime provocation en disant vouloir présenter "ses excuses aux militants nationalistes pour ne pas avoir exécuté davantage de personnes". Son micro s'est toutefois éteint avant qu'il ne puisse prononcer toute la phrase, pour une raison inconnue, et il a été interrompu par la juge Wenche Elizabeth Arntzen. Le 22 juillet 2011, Breivik avait d'abord tué huit personnes dans un attentat à la bombe contre le siège du gouvernement à Oslo puis 69 autres, en majorité des adolescents, dans une fusillade contre un camp d'été de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utoeya. Même s'il a renoncé à un appel, il a qualifié le verdict d'"illégitime", rappelant son rejet de la compétence du tribunal d'Oslo pour le juger. Le Parquet, qui avait requis un internement psychiatrique plutôt qu'une peine de prison, a quant à lui indiqué qu'il se donnait le temps de la réflexion. Il dispose de 14 jours pour un éventuel appel. (MUA)

Nos partenaires