Norvège: Breivik ne pourra pas aller aux obsèques de sa mère

26/03/13 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités pénitentiaires norvégiennes ont rejeté la demande du tueur de masse Anders Behring Breivik de se rendre à l'enterrement de sa mère décédée des suites d'une longue maladie, a annoncé son avocat mardi.

Condamné à la peine maximale - 21 ans de prison avec possibilité d'extension - pour le meurtre de 77 personnes le 22 juillet 2011, Breivik avait sollicité le droit d'assister aux obsèques de Wenche Behring Breivik, morte vendredi à l'âge de 66 ans. Mais la direction de la prison d'Ila, près d'Oslo, où l'extrémiste de droite purge sa peine a décidé mardi de le maintenir dans un régime de détention de très haute sécurité et a refusé sa demande, a indiqué l'avocat Tord Jordet. Réfugiée dans la clandestinité depuis le carnage perpétré par son fils aujourd'hui âgé de 34 ans, Wenche Behring Breivik était vraisemblablement le membre de la famille le plus proche du tueur, lequel l'avait décrite comme son "talon d'Achille". Elle avait péniblement éduqué son fils et sa demi-soeur seule et, très tôt, les services sociaux avaient relevé une possible carence de soins chez le garçonnet. Les signaux d'alarme n'avaient pas donné suite à une mesure de placement. A l'âge adulte, il était retourné vivre chez elle, et y avait préparé ses attaques. Accusant ses cibles de faire le lit du multiculturalisme, Breivik avait fait exploser une bombe près du siège du gouvernement de centre-gauche à Oslo, tuant huit personnes, puis ouvert le feu sur un rassemblement de la Jeunesse travailliste sur l'île d'Utoeya, faisant 69 autres victimes, adolescentes pour la plupart. (DGO)

Nos partenaires