Niveau de français des nouveaux étudiants de l'Université Anvers à son niveau le plus bas

19/09/12 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Le Vif

(Belga) Le niveau de français des nouveaux étudiants de l'Université d'Anvers (UA) est à son plus bas, a indiqué l'université mercredi dans un communiqué. Celle-ci se base sur les scores réalisés ces 27 dernières années pendant le cycle propédeutique et rassemblés par le Département Langues et Littérature.

"Durant la propédeuse de français, nous essayons de remédier à certaines lacunes en matière de connaissance du français et de définir le niveau des étudiants" dans cette langue, explique le professeur Dr Alex Vanneste. Alors que les étudiants inscrits à la première année de propédeutique en 1986 avaient entamé la semaine avec un niveau de près de 60%, ils ne présentent en 2012 plus qu'un niveau de 36,3%. A la fin des années 80, les étudiants réussissaient à progresser d'environ 20% durant la propédeuse, une progression désormais limitée à 16,2%. Selon le professeur Vanneste, l'omniprésence de l'anglais a pour conséquence directe une baisse d'intérêt pour d'autres langues, comme le français et l'allemand. (MUA)

Nos partenaires