Niveau alarmant du dopage dans les centres de fitness en Flandre

30/01/13 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Le Vif

(Belga) Selon le rapport annuel 2012 publié mercredi par le centre flamand de lutte contre le dopage (Vlaamse Dopinglijn), 28,6% des contrôles effectués dans des centres de fitness étaient positifs. "Un pourcentage alarmant", ont constaté les autorités flamandes.

"Un pourcentage qui est probablement plus élevé que la moyenne car les contrôles ont été effectués dans des centres où les soupçons d'utilisation de produits dopants étaient grands", a expliqué la Vlaamse Dopinglijn. "Mais, ces résultats sont d'autant plus inquiétants que dans 90% des cas, on note l'utilisation d'anabolisants". Des produits qui représentent un grand danger pour la santé physique et psychique du sportif. En 2012, une centaine de tests ont été réalisés dans les centres de fitness avec un pourcentage de 28,6 de cas où l'utilisation de produits dopants a été détectée. Selon la même étude, toujours en Flandre pour l'année 2012, ce sont les bodybuilders qui ont eu le plus recours au dopage suivis par les footballeurs en salle et les kickboxeurs. Tous sports confondus, les produits les plus populaires sont les anabolisants (39%), le cannabis (23%) et les stimulants (21%). (KURT DESPLENTER)

Nos partenaires