Nigeria - Plus de cent personnes enterrées dans le nord-est du pays suite à des attaques islamistes

09/06/14 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Des chefs locaux ont déclaré lundi avoir enterré plus de cent personnes dans le nord-est du Nigeria, suite aux attaques islamistes menées la semaine dernière contre plusieurs villages, alors que de nombreuses autres sont toujours portées disparues.

Selon deux chefs d'Attagara, dans l'Etat de Borno, environ 110 personnes ont été enterrées après les attaques lancées mardi et mercredi par des militants de Boko Haram dans leur village ainsi que dans au moins trois autres villages de la même zone. Les attaques de Boko Haram, qui ont fait des milliers de morts depuis 2009, se sont encore intensifiées ces dernières semaines, et le groupe islamiste a choqué le monde entier en enlevant plus de 200 jeunes filles de leur lycée de Chibok, également dans le Borno, mi-avril. Selon certains chefs locaux, ces attaques ont fait 400 à 500 morts, mais ce bilan n'a pas pu être vérifié de façon indépendante. Certains témoins avaient décrit la semaine dernière des scènes très choquantes, comme celles d'enfants arrachés au dos de leurs mères qui tentaient de fuir, avant d'être fusillés. (Belga)

Nos partenaires