Nigeria: 45 morts lors d'une attaque dans le fief de Boko Haram

05/06/14 à 21:26 - Mise à jour à 21:26

Source: Le Vif

(Belga) Quarante-cinq personnes ont été tuées par des hommes armés soupçonnés d'appartenir à Boko Haram en périphérie de la ville de Maiduguri, fief du groupe islamiste dans le nord-est du Nigeria, ont affirmé jeudi des habitants.

Nigeria: 45 morts lors d'une attaque dans le fief de Boko Haram

L'attaque a eu lieu mercredi soir à Barderi, dans les faubourgs de Maiduguri, berceau de l'insurrection islamiste dans l'Etat de Borno, et a visé une foule de villageois rassemblés à l'occasion de la venue d'hommes qui se faisaient passer pour des prédicateurs, selon deux habitants. Les prédicateurs itinérants sont courants dans le nord du Nigeria, majoritairement musulman, et ces faux religieux auraient rassemblé les villageois pour leur montrer "le droit chemin", ont expliqué ces témoins. "J'ai compté 45 corps une fois que les assaillants ont quitté le village", a raconté l'un de ces témoins qui a survécu à l'attaque. "Ils sont venus dans notre village. Ils nous ont menti, disant être venus pour nous faire un prêche, et quand presque tous les villageois se sont rassemblés, un autre groupe d'insurgés est sorti de nulle part et a ouvert le feu sur la foule. Tout le monde est alors parti en courant pour se mettre à l'abri". Le groupe islamiste, qui a lancé son insurrection sanglante en 2009, multiplie actuellement les attaques, en particulier dans le nord-est du pays. Ses tueries ont fait plus de 2.000 morts depuis le début de l'année. Une autre attaque lancée contre quatre villages, également dans l'Etat de Borno, aurait fait mardi des centaines de morts, selon des responsables locaux et des habitants. (Belga)

Nos partenaires