Niger: plus de 15.000 sinistrés après des inondations dans le sud-est du Niger

02/12/13 à 21:35 - Mise à jour à 21:35

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 15.000 personnes sont sinistrées après des inondations survenues début novembre dans le sud-est du Niger, a-t-on appris lundi auprès de l'ONU et des autorités locales.

"A la date du 29 novembre, une vingtaine de villages sont inondés faisant au total 2.123 ménages sinistrés, soit 15.086 personnes", dans la région de Diffa (sud-est), voisine du Nigeria et du Tchad, a indiqué le Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) dans un bulletin publié lundi à Niamey. Le nombre de victimes de la crue de la Komadougou Yobé, une rivière prenant sa source au Nigeria voisin, est en forte augmentation. Un précédent bilan de l'Onu publié le 15 novembre faisait état de 5.412 sinistrés. "La situation empire. Nous lançons un appel à toutes les bonnes volontés", a déclaré à l'AFP Moussa Mohamed, un fonctionnaire de Diffa. Les eaux ont détruit des champs de cultures, ce qui "risque d'aggraver la situation" alimentaire des paysans locaux, déjà frappés en 2012 par une crise alimentaire due à un épisode de sécheresse et à une précédente crue de la Komadougou Yobé, souligne Ocha. Les eaux ont également inondé des écoles et endommagé les routes entre le Niger et le Nigeria, "paralysant" le commerce entre les deux Etats, ce qui a provoqué une hausse de 30% des prix de certains produits importés du Nigeria, déplore Ocha. (Belga)

Nos partenaires