Neuf écoles et une académie ont adopté les rangs piétons

23/10/12 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Le Vif

(Belga) Neuf écoles et une académie dispersées sur cinq communes bruxelloises organisent depuis le 1er octobre dernier des rangs piétons au départ et en direction de ces établissements.

Anderlecht, Evere, Jette, Uccle et Woluwe Saint-Pierre ont répondu à l'appel à projets "En rang, c'est le pied", du secrétaire d'Etat bruxellois à la Mobilité, Bruno De Lille (Groen), pour réduire le nombre de déplacements scolaires effectués en voiture. Le projet lancé en vue de la présente année scolaire est assorti de 57.600 euros de subsides. Il se fonde sur les résultats d'une étude du bureau Timenco réalisée en 2011 et qui indique que presque 20% de la pression automobile pendant les heures de pointe est due aux déplacements domicile-école. Pourtant, a précisé mardi le secrétaire d'Etat De Lille, 45% de ces enfants habitent à moins d'un kilomètre de leur école et 67% à moins de deux. La majorité des élèves des écoles primaires se rendent à l'école en voiture. Seulement 29% vont à pied et 2% à vélo. Cinq communes ont répondu à l'appel à projet. Depuis le 1er octobre, 18 rangs piétons, conduisant presque tous les jours au total 130 enfants au départ et/ou en direction des écoles. Quatre à six rangs piétons de 20 élèves s'ajouteront à cette liste au cours des prochaines semaines à Anderlecht. "Les rangs piétons sont un moyen idéal pour réduire l'utilisation de la voiture en Région de Bruxelles-Capitale. Les enfants n'apprennent d'ailleurs jamais trop tôt les bonnes habitudes. Les élèves des écoles primaires qui participent aux rangs piétons continueront, espérons-le, au niveau secondaire et, qui sait, également à l'âge adulte", a commenté Bruno De Lille, faisant le point mardi sur ce dossier. (MUA)

Nos partenaires