Nette hausse des indemnisations par le Fonds des maladies professionnelles en 2012

22/07/13 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Le Vif

(Belga) Le Fonds des maladies professionnelles (FMP) a rendu l'an dernier 3.143 décisions positives à des demandes d'indemnisation, un nombre en nette augmentation en raison notamment de la reconnaissance accrue des tendinites.

Nette hausse des indemnisations par le Fonds des maladies professionnelles en 2012

Selon le rapport annuel, 6.977 demandes de reconnaissance ont été traitées en 2012. Les hommes sont toujours majoritaires, avec une répartition géographique de 53% en Wallonie, 41% en Flandre, le reste étant réparti de manière plus ou moins égale entre la région de Bruxelles-Capitale et l'étranger. La prédominance wallonne dans les demandes générales n'est pas récurrente, souligne-t-on au FMP. En 2008 et 2009, par exemple, un nombre plus important a été enregistré en Flandre. En raison de son héritage industriel, la Wallonie enregistre cependant systématiquement plus de demandes d'indemnisation pour des incapacités permanentes ou pour des décès. Le FMP a pris l'an dernier 3.143 décisions positives, un nombre plus élevé que les années précédentes (1.878 en 2010 et 2.472 en 2012). Cette augmentation s'explique en partie par la reconnaissance plus aisée des tendinites comme maladies professionnelles depuis fin 2012. L'amélioration des procédures permet aussi un traitement plus rapide des dossiers. Globalement, les demandes ont majoritairement été introduites pour les tendinites des membres supérieurs, devant les maladies du dos, le canal carpien et les affections respiratoires. Les demandes liées à des décès sont en constante diminution depuis 10 ans. En 2012, le FMP en a reçu 1.403, après 1.482 en 2011. 462 dossiers ont été acceptés. Les cas les plus fréquents concernent toujours la silicose et les maladies de l'amiante. Le Fonds des maladies professionnelles est financé, en fonction des besoins, par des cotisations sociales payées par les employeurs et travailleurs. Il est doté actuellement d'environ 300 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires