Népal: importante grève après l'annonce d'élections législatives en novembre

16/06/13 à 08:49 - Mise à jour à 08:49

Source: Le Vif

(Belga) Pas moins de 33 partis politiques népalais ont lancé un appel dimanche à la grève qui touche les transports, l'enseignement et le commerce. Ils entendent ainsi protester contre la convocation d'élections législatives pour le 19 novembre, expliquent-ils dans un communiqué.

Népal: importante grève après l'annonce d'élections législatives en novembre

Les partis ont déclaré vouloir ainsi s'opposer à la décision "unilatérale" du gouvernement de convoquer des élections. Jeudi, le gouvernement népalais a annoncé la tenu d'élections législatives pour le 19 novembre. Les 33 partis ayant appelé à la grève estiment que le gouvernement actuel est "inconstitutionnel" et ne peut convoquer des élections. Un gouvernement provisoire avait été mis sur pied par le ministre de la Justice, Khilraj Regmi, qui doit rester à la tête de l'exécutif jusqu'aux élections. Dans une déclaration diffusée à la télévision vendredi, Khilraj Regmi a appelé les partis à oublier leurs différends et à participer aux élections. Au Népal, les quatre principaux partis dirigent le pays, ce qui provoque le ressentiment d'une multitude de petites formations. Les partis népalais se déchirent notamment quant au fait de savoir si les phalanges obtenant moins de 1% aux élections doivent être représentées au parlement ou si les personnes condamnées peuvent prendre part au scrutin. Le Népal est dans une impasse politique depuis la dissolution de l'Assemblée constituante en mai 2012. Celle-ci n'avait pas réussi à rédiger une nouvelle constitution. Les élections du 19 novembre doivent être les deuxièmes depuis la fin en 2006 de la guerre civile qui a renversé la monarchie. (Belga)

Nos partenaires