Neo - La Région et la Ville réservent 335 millions d'euros pour les espaces publics

21/02/14 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) Nouvelle étape significative vers la concrétisation du projet Neo de remembrement du plateau du Heysel: la Région bruxelloise a donné son feu vert à la création d'une société coopérative la liant à parts égales à la Ville de Bruxelles pour injecter à terme 335 millions d'euros dans l'aménagement d'espaces verts et de voiries.

Neo - La Région et la Ville réservent 335 millions d'euros pour les espaces publics

A terme, les espaces Verts gagneront 40% de superficie et la zone sports et loisirs sera agrémentée d'un "étang de nage" alimenté par les eaux de pluie, faisant aussi office de bassin d'orage. Le projet Neo était au centre des débats du parlement bruxellois qui s'est prononcé favorablement sur la création de cette coopérative. Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et l'échevin des Finances de la Ville de Bruxelles, Philippe Close, ont fait le point sur l'état d'avancement de ce dossier au cours d'une conférence de presse. Le projet, qui devrait procurer quelque 3.000 nouveaux emplois à terme, sera confié au privé pour la réalisation des volets logements, centre de congrès, hôtels et loisirs. L'attribution du lot Neo1, qui porte sur la réalisation d'un centre commercial, de 575 logements, d'activités de loisirs, d'une crèche et d'un nouveau complexe de cinéma aura lieu en avril prochain, à l'issue de la procédure de "dialogue compétitif" lancée l'an dernier, ont précisé Rudi Vervoort et Philippe Close. Pour Neo 2 (le Centre de congrès de 5.000 places et un hôtel de 250 chambres, quatre candidats se sont présentés. L'attribution du marché devrait avoir lieu en 2015. Dans un lot Neo 3 à réaliser après les deux premières phases, il est prévu de construire 200 logements sur le site de l'actuel cinéma Kinépolis lorsque celui-ci aura cessé ses activités - au plus tard en 2023 - et éventuellement un hôtel supplémentaire. Neo 3 pourrait aussi englober un projet à grande mixité de fonctions dans la zone qui serait libérée par l'actuel stade Roi Baudouin. Les premiers coups de pioche devraient être donnés en 2017 pour le lot un. (Belga)

Nos partenaires