Nelson Mandela perd peu à peu son étincelle, selon sa femme

11/12/12 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien président sud-africain Nelson Mandela perd peu à peu sa légendaire étincelle, a regretté sa femme Graça Machel dans une interview télévisée diffusée mardi, alors que l'icône de la lutte anti-apartheid entamait un quatrième jour à l'hôpital pour y subir des examens.

Dans sa première interview -enregistrée lundi- depuis que Nelson Mandela a été hospitalisé samedi, Graça Machel, calme et souriante, ne donne pas de nouvelles de son mari, âgé de 94 ans, mais dit qu'il est pénible de le voir "prendre de l'âge". "Ce que je veux dire, c'est que cet esprit et cette étincelle, vous voyez, disparaissent peu à peu", a-t-elle déclaré à la chaîne d'informations eNCA. "Le voir vieillir, c'est aussi quelque chose qui fait de la peine... Mais vous comprenez et vous savez que cela doit arriver", a-t-elle ajouté. Ndikela, une petite-fille de Nelson Mandela, a estimé sur la même chaîne de télévision que le grand homme devait désormais accepter sa condition. "Je pense qu'il prend les choses avec sérénité, il a fini par accepter que cela fait partie du processus de vieillissement, et ça fait partie de l'humanité elle-même. A un certain moment, on dévient dépendant de quelqu'un d'autre, il a accepté ça", a-t-elle dit. Nelson Mandela a été admis samedi dans un hôpital militaire de la banlieue de Pretoria pour subir des examens. (ALEXANDER JOE)

Nos partenaires