"Ne nous demandez pas de pardonner" (Gino et Carine Russo) (PRESS)

08/09/12 à 09:40 - Mise à jour à 09:40

Source: Le Vif

(Belga) Gino et Carine Russo, les parents d'une des victimes de Marc Dutroux, se sont confiés samedi au journal Le Soir à propos de la libération sous conditions de Michelle Martin. Ils reviennent sur le procès, le rôle du tribunal de l'application des peines (TAP) et leur position de victime et dénoncent le fait que cette affaire est devenue "l'outil de luttes politiques".

"Ne nous demandez pas de pardonner" (Gino et Carine Russo) (PRESS)

Les parents déclarent notamment que vu que les magistrats du TAP avaient le choix, il y a une forme de provocation dans leur décision de libérer sous conditions Michelle Martin. "Je ne crois pas à cette idée que la justice a tranché en toute indépendance et ne s'est pas fait influencer par l'opinion publique et les gens de la rue. Je pense plus que c'est de la provocation et que cela tombe au bon moment, dans un contexte électoral", explique Gino Russo. Et la mère de la petite Mélissa d'ajouter de son côté: "les derniers événements ont conforté une idée que j'avais déjà depuis un certain temps: cette affaire est devenue l'outil de luttes politiques. Particulièrement pour le moment. (...) En regardant les débats, j'ai eu l'impression qu'on était dans l'attaque politique ou dans la guerre entre le judiciaire et le politique." Les parents expliquent également pourquoi ils ne font pas appel pour une manifestation. "Il ne faut pas généraliser notre dossier", explique Gino Russo. "Il est mal fait au départ et tout ce qui en découle est mauvais. Mais on ne va pas aller réformer tout le reste, à cause de ce cas précis: il faut garder le sens des proportions." Et les parents d'ajouter qu'ils ne faut pas leur demander de pardonner, mais qu'ils estiment qu'il n'aurait pas été utile qu'ils soient entendus par le TAP. "Cela ne soulagerait pas notre frustration car pour nous, la responsabilité est entre les mains des gens qui sont censés avoir le recul, une conscience, des compétences pour prendre des décisions les plus adéquates par rapport à la société, aux objectifs de la justice." (CYA)

Nos partenaires