Naufrage d'un ferry en Corée du Sud: le pape va baptiser le père d'une victime

15/08/14 à 06:57 - Mise à jour à 06:57

Source: Le Vif

(Belga) Le pape a accepté vendredi de baptiser le père d'une des victimes du ferry Sewol, lors d'une rencontre émouvante avec un groupe de survivants et de parents avant la grande messe dans le stade de Daejeon, a indiqué son porte-parole.

"A l'issue de la rencontre dans la sacristie, le père d'un garçon mort dans le naufrage, un homme qui fréquentait la messe depuis deux ans, a demandé à être baptisé. Le pape a accepté. Il le sera à la nonciature à Séoul demain", a expliqué aux journalistes le père Federico Lombardi. Cet homme faisait partie d'un groupe qui avait fait un pèlerinage avec une croix qu'il voulait offrir au pape. Le groupe était parti du village natal du garçon, s'était rendu au port d'où ce dernier était parti sur le Sewol, et le groupe était revenu dans ce village en pèlerinage: au total un parcours de 900 kilomètres, a expliqué le père Lombardi. "Il est hautement symbolique que le pape puisse baptiser un adulte (sud-)coréen dans un pays qui enregistre 100.000 baptêmes catholiques par an", a-t-il commenté. Le pape a reçu pendant un quart d'heure huit survivants et deux parents de victimes du naufrage avant la messe qui a rassemblé 45.000 personnes dans le stade de cette ville du centre de la Corée du Sud. Il avait évoqué cette tragédie nationale, qui a fait plus de 300 morts dont de très nombreux jeunes, lors de la prière de l'Angelus, à la fin de la messe. Les négligences et les pannes qui ont conduit au drame du Sewol ont bouleversé les Sud-Coréens, et posé des questions sur le fonctionnement économique du pays. (Belga)

Nos partenaires