Namur - Les enseignants de la Haute école A. Jacquard officiellement informés sur les économies

24/04/13 à 18:40 - Mise à jour à 18:40

Source: Le Vif

(Belga) Les enseignants de la Haute école Albert Jacquard (Namur), mise sous tutelle par la Fédération Wallonie-Bruxelles, recevront sous peu un courrier détaillant les mesures prises pour un retour à l'équilibre budgétaire, a indiqué mercredi le ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt.

"Lorsqu'une institution se retrouve devant des difficultés financières, les premières économies à réaliser sont celles qui touchent ce que j'appellerais les dépenses de confort pour les enseignants", a indiqué le ministre, interrogé en commission du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles par les députés Crucke (MR), Elsen (cdH) et Hazée (Ecolo). Ainsi, tous les enseignants ont été invités à se retrouver à temps plein "devant les étudiants", sauf ceux qui sont retenus par des tâches nécessitées par la législation. Des regroupements de classe ont aussi été imposés. "Il n'est pas normal qu'un enseignant se retrouve devant des classes d'une dizaine d'étudiants lorsque cela ne se justifie pas. Il ne me semble pas non plus sain que, dans ce contexte, des enseignants soient déchargés afin d'assurer hors frontières la promotion de l'école", a commenté le ministre, évoquant ainsi certaines pratiques en cours dans cette école qui accusait initialement un million d'euros de déficit sur un budget de 14 millions. Enfin, des investissements en matériel jugés non urgents ont été reportés. Il n'y aura pas de suppression de postes, a assuré le ministre. Il a en revanche demandé à ce que plus aucune convention ne soit renouvelée avec les asbl et qu'il soit mis fin aussi tôt que possible à celles qui courent encore. La Haute école vit dans un climat de tensions depuis de nombreux mois. Une instruction judiciaire est ouverte pour des soupçons d'irrégularités dans sa gestion financière. (Belga)

Nos partenaires