Mugabe, en visite à Pékin, convoite les investissements chinois

25/08/14 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Le Vif

(Belga) Le président zimbabwéen Robert Mugabe a été accueilli lundi à Pékin par son homologue Xi Jinping, avec l'espoir affiché d'obtenir un renforcement des investissements chinois pour redresser l'économie en difficulté de son pays.

Mugabe, en visite à Pékin, convoite les investissements chinois

"L'amitié traditionnelle entre la Chine et le Zimbabwe a été forgée en luttant de concert contre l'impérialisme, le colonialisme et l'hégémonisme (...) En 34 ans de relations, nous nous sommes réciproquement soutenus sur nos voies de développement respectives", a déclaré Xi, lors d'une réception au Grand palais du Peuple. "Nous nous sentons ici comme chez nous", lui a répondu M. Mugabe, à qui Pékin a accordé les honneurs militaires au grand complet. "Nous sommes prêts à poursuivre nos relations et à s'en servir pour renforcer nos économies. Et le Zimbabwe en sera naturellement le bénéficiaire", a-t-il poursuivi. Réélu l'an dernier, Robert Mugabe -qui, à 90 ans, est au pouvoir depuis l'indépendance du Zimbabwe en 1980-, peine à relever l'économie qu'il a ruinée dans les années 2000 et compte sur le puissant soutien financier de Pékin. Pour cette visite officielle de cinq jours -son treizième voyage en Chine-, M. Mugabe est accompagné de ses ministres des Finances, des Transports et de l'Industrie. Il doit rencontrer mardi le Premier ministre chinois Li Keqiang. Le Zimbabwe cherche à s'assurer des investissements chinois dans les infrastructures, "avec l'accent mis sur l'énergie (...) et les réseaux de transports", a déclaré le porte-parole du président, George Charamba, dans des propos rapportés dimanche par la presse officielle à Harare. La Chine est notamment présente au Zimbabwe dans les secteurs des mines (des diamants au platine), de l'agriculture et des travaux publiques. Les investissements chinois y ont dépassé, hors secteur financier, les 602 millions de dollars l'an dernier, selon des chiffres officiels. (Belga)

Nos partenaires