MRAX: Fadila Laanan espère plus de sérénité dans les relations avec la Fédération

29/08/12 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de la Culture Fadila Laanan (PS) a dit mercredi espérer à l'avenir plus de sérénité entre le MRAX et la Fédération Wallonie-Bruxelles, après que son directeur eut été limogé.

Soucieuse de l'autonomie d'association, la ministre refuse de se prononcer sur la gestion interne du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX), dont le conseil d'administration a limogé le directeur Radouane Bouhlal, contesté par une partie du personnel. Mme Laanan rappelle que le MRAX a perdu des subventions à deux reprises ces derniers mois en raison du non-respect du contrat-programme qui le lie à la Fédération. "J'espère que l'on reviendra à la sérénité dans les relations" entre l'association et l'administration, a-t-elle dit à l'agence Belga. L'avenir du MRAX n'est pas compromis, à ses yeux. "En raison de ses soucis internes, le MRAX n'a pas été associé dans un premier temps" à la plate-forme d'associations invitées par la ministre pour constituer un nouveau dispositif de lutte contre le racisme. "Mais sa présence n'est pas exclue", relève la ministre, qui se refuse toutefois à toute ingérence envers les associations. Une rencontre est prévue fin septembre entre la ministre et les associations pour la présentation par ces dernières d'une note d'orientation chargée de déterminer la vision de la future plate-forme. (BPE)

Nos partenaires