Mouvements de grève chez les pompiers bruxellois

25/08/14 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Le Vif

(Belga) Les syndicats des pompiers bruxellois CSC et SLFP ont autorisé une grève administrative à la suite du retour lundi passé de la directrice générale du SIAMU (Service d'incendie et d'aide médicale urgente) de la Région de Bruxelles-Capitale. Une grève au service prévention sera organisée cette semaine, a indiqué lundi le représentant syndical SLFP Eric Labourdette. Des manifestations sont à craindre à la rentrée de septembre.

La grève administrative consiste à ne plus émettre de rapports d'intervention, et donc de facturation. Les syndicats déplorent ne pas avoir eu accès aux résultats de l'évaluation de la direction générale. Une première rencontre avec Cécile Jodogne (FDF), secrétaire d'État à la Région de Bruxelles-Capitale en charge du SIAMU, a eu lieu la semaine passée. Fin août, le chef de corps part à la retraite et l'appel à candidatures n'a pas été lancé. Les pompiers de Bruxelles craignent que la directrice générale assume la direction opérationnelle du SIAMU. Les syndicats remarquent également que l'extension du cadre opérationnel n'est encore que sur papier et que les 6 majors attendus ne sont pas encore en place. "Que fait le gouvernement bruxellois avec le plus grand service d'incendie du pays à l'aube d'une réforme?", se questionne Eric Labourdette. "Au 1er janvier 2015, un commandant de zone est mis en place pour diriger les services de secours: un officier pompier. Chez nous, c'est une directrice générale - issue d'un pouvoir politique, d'un parti politique - qui ne connaît rien au métier. C'est parce qu'on a une structure différente que ça se passe mal. Quand les pompiers bruxellois descendent dans les rues, ce n'est pas pour réclamer une augmentation mais pour demander à pouvoir fonctionner normalement." (Belga)

Nos partenaires