Mousson précoce en Inde, avec deux semaines d'avance

17/06/13 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

(Belga) Des pluies violentes se sont abattues lundi sur le nord de l'Inde, causant la mort d'au moins 18 personnes, alors que la mousson s'est étendue à l'ensemble du pays avec deux semaines d'avance sur le calendrier habituel, ont indiqué les autorités.

Mousson précoce en Inde, avec deux semaines d'avance

"C'est la première fois que les pluies couvrent tout le pays aussi tôt" dans l'année, a déclaré au Hindustan Times le directeur du département de météorologie du pays, B.P. Yadav. Il faut remonter à 1960 pour trouver une date voisine, puisque les pluies avaient alors recouvert le pays le 21 juin. Plus d'une dizaine de personnes sont mortes après des précipitations record dans l'Etat d'Uttarakhand, au pied de l'Himalaya, a indiqué un responsable local. "Quatorze personnes sont mortes et plus de cinquante manquent à l'appel en raison de glissements de terrains et d'effondrements de maisons, causées par des pluies violentes", a déclaré Piyush Rautela, directeur des services de gestion de catastrophe de l'Uttarakhand. Quatre personnes sont décédées et cinq autres ont disparu dans l'Etat voisin de Himachal Pradesh, a ajouté G.Shiva, un responsable policier du district de Kinnaur. A New Delhi, des pluies abondantes ce week-end ont causé de petites inondations dans les halls d'arrivée des aéroports pour les vols internationaux et intérieurs. L'arrivée précoce de la mousson est bon signe pour le secteur agricole. Les pluies qui s'abattent sur le sous-continent de juin à septembre sont une source vitale de revenus pour le pays, qui est un des principaux producteurs mondiaux de coton, de riz, de sucre et de blé. Les précipitations de la mousson devraient être "normales" cette année, selon les services météo indiens. (Belga)

Nos partenaires