Moscou interdit l'USAID, accusée "d'influencer" la politique intérieure

19/09/12 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

(Belga) La Russie a annoncé mercredi avoir donné jusqu'au 1er octobre à l'Agence américaine pour le développement international (USAID) pour cesser ses activités, l'accusant de s'immiscer dans la politique intérieure en soutenant des groupes critiques du régime.

"La décision a été prise en premier lieu parce que le travail des responsables de l'agence dans notre pays était loin de correspondre aux objectifs déclarés de faciliter le développement de la coopération humanitaire bilatérale", a indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. "Il s'agit plutôt de tentatives d'influencer les processus politiques en accordant des bourses. La société civile russe est devenue suffisamment mûre et n'a plus besoin de 'direction extérieure'", a ajouté le ministère, soulignant que l'USAID devait "mettre fin à ses activités au 1er octobre". Le département d'Etat américain avait indiqué mardi avoir été "récemment informé" par Moscou de sa décision de mettre un terme à toutes les opérations de l'USAID en Russie. Le département d'Etat, qui chapeaute l'USAID, s'est dit "extrêmement fier de ce que l'USAID a fait en Russie ces deux dernières décennies". Depuis la fin de l'Union soviétique en 1991, l'USAID a dépensé 2,7 milliards de dollars en Russie dans divers projets tels que la lutte contre le sida ou la protection de l'environnement. L'USAID a aussi apporté un soutien financier essentiel à des associations politiques et de défense des droits de l'homme. L'USAID finance en particulier l'ONG Golos, qui avait dénoncé des irrégularités lors des élections législatives russes fin 2011. Washington avait critiqué ce scrutin et le président russe Vladimir Poutine avait accusé en retour la diplomatie américaine d'encourager la contestation à son encontre via le milieu associatif. (VIM)

Nos partenaires