Moscou demande à Pyongyang de renoncer à lancer une fusée

03/12/12 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

Source: Le Vif

(Belga) La Russie a demandé lundi à la Corée du Nord de "reconsidérer sa décision" de lancer une fusée courant décembre, appelant Pyongyang à respecter une décision du Conseil de sécurité de l'ONU.

Moscou demande à Pyongyang de renoncer à lancer une fusée

"Nous demandons instamment au gouvernement de la Corée du Nord de reconsidérer sa décision de lancer une fusée utilisant la technologie des missiles balistiques", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. "Nous nous sommes adressés à plusieurs reprises à la partie nord-coréenne en disant qu'il était inadmissible d'ignorer la résolution 1874 du Conseil de sécurité de l'ONU, qui interdit sans équivoque à la Corée du Nord de lancer des fusées", a ajouté le ministère. Ainsi, la Russie "espère bien que la Corée du Nord, en tant que membre de l'Organisation des Nations unies, va appliquer les décisions du Conseil de sécurité de l'ONU, contraignantes pour tous les membres de cette organisation", a souligné le ministère. Pyongyang a annoncé samedi son intention de mettre sur orbite entre le 10 et le 22 décembre un satellite d'observation terrestre, un tir dans lequel la communauté internationale voit un nouvel essai de missile balistique. Un précédent lancement en avril s'était soldé par un échec. L'annonce du régime communiste, sous le coup de multiples sanctions internationales après deux essais nucléaires réalisés chacun en 2006 et 2009 dans la foulée d'un tir de fusée/missile, a provoqué une vive réaction de Washington, de Tokyo et de Séoul notamment. (PVO)

Nos partenaires