Moscou affirme avoir repoussé un sous-marin américain près de ses eaux territoriales

09/08/14 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Le Vif

(Belga) La Russie a affirmé samedi avoir repoussé un sous-marin américain qui approchait de ses eaux territoriales jeudi en mer de Barents (nord), lors d'un incident qui n'a pas donné lieu à un usage de la force.

"Les patrouilles de la Flotte russe du Grand Nord ont identifié le 7 août un sous-marin étranger, a priori de la classe Virginia (de sous-marins nucléaires d'attaque) des forces armées navales américaines", a déclaré un représentant de l'état-major de la flotte russe, cité sous couvert d'anonymat par les agences de presse russes. "Une formation navale anti sous-marins a été envoyée sur place, ainsi qu'un avion de chasse anti sous-marins IL-38", selon le responsable. "Le sous-marin a été chassé des environs des eaux territoriales russes par les manoeuvres de ces unités", a ajouté le responsable, précisant que les radars russes avaient suivi pendant 27 minutes le bâtiment étranger avant que celui-ci ne disparaisse. Il est rare que l'état-major russe communique sur un incident de la sorte, survenu alors que la Russie et l'Occident sont engagés dans un bras-de-fer diplomatique et économique à propos de l'Ukraine. Les Etats-Unis et l'Union européenne ont condamné le rattachement de la Crimée à la Russie et accusent Moscou de soutenir militairement les combattants séparatistes prorusses dans l'Est de l'Ukraine, ce que démentent les autorités russes. (Belga)

Nos partenaires