Mort d'un passant lors du G20 à Londres: un policier britannique radié

17/09/12 à 20:22 - Mise à jour à 20:22

Source: Le Vif

(Belga) Un policier britannique, qui avait molesté lors d'une manifestation contre le G20 à Londres un vendeur de journaux décédé peu après, a été radié lundi des forces de l'ordre par une commission disciplinaire.

Mort d'un passant lors du G20 à Londres: un policier britannique radié

Jugé cet été pour homicide involontaire par un tribunal londonien, Simon Harwood, 45 ans, avait été relaxé. Entendu lundi par une commission disciplinaire interne sur cette affaire, le policier, qui avait déjà plusieurs infractions au code de la police à son actif, a été exclu de Scotland Yard pour "faute grave". Lors de cette audition, ouverte pour la première fois au public, la commission ne s'est toutefois pas prononcée sur le fait de savoir si les agissements du policier avaient provoqué ou contribué à la mort du vendeur de journaux en 2009. Les proches de la victime ont critiqué cette audience, estimant que "cela n'avait rien prouvé et qu'ils n'avaient "toujours aucune réponse" à leurs questions sur les circonstances du décès. Il y a trois ans, lors d'un rassemblement contre le G20 à Londres, le vendeur de journaux rentrait chez lui lorsqu'il s'était trouvé piégé par les manifestants et des cars de police. Simon Harwood avait frappé Ian Tomlinson, 47 ans, avec une matraque et l'avait poussé dans le dos, le faisant lourdement chuter à terre, selon une vidéo tournée par un touriste. Ian Tomlinson, un gros buveur qui avait vécu auparavant plusieurs années sans domicile fixe, était mort peu après, en dépit des efforts de passants pour le ranimer. Le médecin légiste à l'époque avait conclu à un arrêt cardiaque, mais des rapports médicaux ultérieurs ont attesté qu'il était mort d'une hémorragie interne consécutive à une blessure au foie. (PVO)

Nos partenaires