Mort d'Helen Thomas, doyenne des correspondants de la Maison Blanche

20/07/13 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Le Vif

(Belga) Helen Thomas, doyenne des correspondants de presse de la Maison Blanche qui avait commencé sa carrière sous le président John F. Kennedy, est décédée samedi à l'âge de 92 ans, a-t-on appris auprès d'une association de journalistes.

"L'ancienne présidente du Gridiron Club Helen Thomas, qui fut aussi la première femme a en faire partie, est décédée samedi matin à son domicile de Washington après une longue maladie", écrit l'association dans un communiqué. Immuablement assise au premier rang lors des points de presse du porte-parole de la Maison Blanche, Helen Thomas avait même, privilège unique, un siège à son nom. Elle était connue pour ses questions tranchantes et son franc-parler. Elle avait commencé à couvrir la Maison Blanche pour l'agence de presse UPI dans les années 60, à l'époque du président Kennedy, et était restée en poste jusqu'en 2010 et son départ en retraite survenu après des déclarations controversées. En mai de cette année-là, en réponse à une question sur Israël en marge d'une célébration à la Maison Blanche, Helen Thomas avait affirmé que les Israéliens devaient "quitter la Palestine". "Souvenez-vous que ces gens (les Palestiniens) vivent sous occupation et qu'il s'agit de leur territoire", a dit Mme Thomas. "Ils (les juifs) peuvent rentrer chez eux, en Pologne, en Allemagne, aux Etats-Unis ou ailleurs". Elle avait ensuite présenté ses excuses pour ses propos. (Belga)

Nos partenaires