Mons-Borinage-Centre - L'intercommunale IDEA participe au projet européen "E+" de gestion de l'énergie

19/06/13 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Le Vif

(Belga) Quatre pays dont la Belgique, via l'intercommunale IDEA (Mons-Borinage-Centre), collaborent au projet européen "E+" qui entend développer un modèle de gestion intelligente, opérationnelle et financière de l'énergie à l'échelle d'un quartier.

Le but du projet européen "E+" est de développer, d'implémenter et de démontrer l'adéquation d'un nouveau modèle de gestion opérationnelle et financière de l'énergie capable d'améliorer l'efficacité énergétique à l'échelle d'un quartier. "E+" entend aboutir à une meilleure connaissance des habitudes de consommations énergétiques, à l'échelle d'un quartier, et de trouver les sources d'énergie les plus opportunes, toutes filières confondues, permettant de réduire la consommation, la facture et les émissions de CO2. Le projet veut également produire des recommandations pour l'aménagement de quartiers, comme l'orientation des bâtiments, par exemple. "L'idée est d'améliorer l'efficacité énergétique, en connaissant les moments importants en demande énergétiques et en y répondant, via des outils TIC, de la manière la plus adéquate, la moins chère, la moins polluante selon l'offre énergétique disponible", indique-t-on à l'IDEA. Deux sites de démonstration seront étudiés dans la cadre de "E+": un quartier de Malaga (Espagne) et le réseau de chauffage urbain par géothermie de l'IDEA à Saint-Ghislain. Le coût du projet européen, qui compte des partenaires français, roumains, néerlandais et belges (IDEA), est de 5,2 millions d'euros subsidiés à hauteur de 3,21 millions d'euros par L'Europe. Son terme est planifié pour fin 2014. (Belga)

Nos partenaires