Mondial 2022 de football: Les Verts appellent Reynders à mettre son homologue qatari sous pression

26/09/13 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Source: Le Vif

(Belga) Ecolo et Groen ont appelé jeudi le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, à mettre le Qatar sous pression après les récentes révélations de la presse britannique sur les mauvaises conditions de travail pour les travailleurs étrangers présents sur les chantiers qataris, lesquelles s'apparentent selon certaines ONG à de l'esclavage moderne.

Mondial 2022 de football: Les Verts appellent Reynders à mettre son homologue qatari sous pression

Pour les Verts, l'annonce de la mort de 44 travailleurs népalais cet été sur des chantiers qatari ne peut laisser la Belgique sans réaction vu l'accord d'investissement conclu entre la Belgique et l'émirat en vue de l'organisation du Mondial 2022 de football. "Cet accord permettra notamment à plusieurs entreprises belges de participer à la construction des stades et de l'infrastructure liée à cette coupe du monde. A la lumière des informations d'aujourd'hui, au ministre des Affaires étrangères de prendre ses responsabilités! ", estiment-ils jeudi dans un communiqué commun. Selon les écologistes, le chef de la diplomatie belge a la possibilité d'activer les dispositions de l'accord en question pour contester les diverses entorses qui seraient constatées aux clauses sociales approuvées par les signataires. "Le ministre doit également aviser, via son ambassade à Doha, les diverses sociétés belges actives dans ce pays des conditions de travail déplorables que les entrepreneurs locaux font subir à leurs ouvriers. Aucune d'entre elles n'a intérêt à apparaître pour une société cautionnant un esclavagisme moderne", estiment Ecolo et Groen. (Belga)

Nos partenaires