Molenbeek : Rudy Vervoort doute des capacités de Françoise Schepmans

16/10/12 à 09:51 - Mise à jour à 09:51

Source: Le Vif

(Belga) "Les défis énormes de la commune de Molenbeek et de ses habitants nécessitent d'avoir à sa tête quelqu'un qui a le niveau. Françoise Schepmans ne m'a pas démontré cette capacité", a affirmé mardi le Président de la fédération bruxelloise du Parti Socialiste Rudy Vervoort, réagissant à l'annonce de la conclusion d'un accord de majorité sans les socialistes emmenés par Philippe Moureaux dans cette commune de l'Ouest de Bruxelles.

"Ceux qui la portent doivent mesurer cela. Il y a avait trois partis face au MR. Deux partenaires s'en vont avec lui dans une alliance contre-nature. Pour le MR, c'est bien joué sur le jeu politique", a-t-il ajouté, s'en prenant au cdH, qui donne l'image d'être "le parti d'une femme qui perd ses nerfs", allusion à sa chef de file bruxelloise Joëlle Milquet. Pour Rudy Vervoort, les Verts ont quant à eux fait l'étalage des limites de leur discours sur la bonne gouvernance, à Molenbeek comme à Watermael-Boitsfort. Le PS ne s'est pas ouvert aux Verts à Ixelles et à Anderlecht, a-t-il concédé, mais il n'en a guère fait de secret durant la campagne, exprimant son souhait d'y poursuivre le projet entamé avec le Mouvement Réformateur. Rudy Vervoort a enfin reconnu que le PS avait peut-être eu la faiblesse de ne pas suffisamment mesurer le fait que personne n'est irremplaçable. (MUA)

Nos partenaires