Molenbeek : "Ecolo s'est senti à un moment fort seul pour soutenir un olivier"

16/10/12 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Le Vif

(Belga) Les écologistes se sont sentis fort seuls lundi soir pour tenter de préserver les chances de constituer une coalition de type olivier à Molenbeek. Le risque était par conséquent grand pour les Verts de voir se constituer une nouvelle majorité PS-MR, sans eux, a affirmé mardi midi le secrétaire d'Etat bruxellois Christos Doulkeridis, chef de file de la régionale Ecolo à Bruxelles.

"Il n'y a pas eu de marchandage pour en être. C'est un peu gonflé de la part du président de la fédération bruxelloise du PS Rudy Vervoort de le présenter comme tel en ce qui nous concerne. Nous avons essayé de respecter l'olivier sur lequel il y avait une option. Mais ils (ndlr: les socialistes) n'ont rien fait pour bouger. J'ai personnellement essayé de voir si le cdH (ndlr: que certains disent avoir été le premier à interrompre la négociation) pouvait changer de position. Nous avons essayé durant toute la soirée de trouver un accord, mais on s'est senti un peu seul dans cette démarche", a-t-il expliqué à l'agence Belga. Pour lui, le risque était dès lors grand pour les Verts de voir le PS reconduire une majorité avec le MR, selon un cas de figure commun à d'autres communes à Bruxelles. (MUA)

Nos partenaires