Moins de 10% des objets exposés par la PJF de Liège rendus à leurs propriétaires

21/09/13 à 19:25 - Mise à jour à 19:25

Source: Le Vif

(Belga) La police judiciaire fédérale de Liège a restitué samedi à leurs propriétaires légitimes 40 des 500 à 600 objets exposés dans ses locaux. Il s'agissait essentiellement de bijoux, de matériel informatique et d'une série de vases de la Cristallerie du Val Saint-Lambert. Ces objets avaient été saisis lors d'une perquisition réalisée dans le cadre d'un vaste dossier de cambriolages et de violentes agressions.

Certains propriétaires devront cependant apporter des preuves supplémentaires comme des procès-verbaux, des photos ou autres documents, avant de récupérer leurs biens. La PJF avait mis en place cette exposition afin d'identifier les propriétaires de plus de 500 objets retrouvés lors d'une perquisition. Certains d'entre eux avaient déjà pu être restitués grâce aux aveux des prévenus arrêtés dans ce dossier et actuellement jugés par le tribunal correctionnel de Liège. Quatre majeurs sont ainsi poursuivis pour de violentes agressions commises de nuit sur des personnes âgées. Trois d'entre-eux risquent entre 5 et 12 ans de prison ferme. Des cambriolages avaient également été perpétrés. Certains objets saisis lors de la perquisition étaient peut-être liés à d'autres faits non-élucidés, raison pour laquelle le Parquet de Liège a organisé une telle exposition assez rare. Le parquet pourrait décider de répéter l'opération afin de retrouver d'autres propriétaires. Une dizaine d'enquêteurs a veillé toute la journée au bon déroulement des opérations de reconnaissance et de l'accueil des 250 personnes qui se sont rendues dans les locaux de la police. (Belga)

Nos partenaires