Moins d'un tiers de femmes dans le personnel de la police, 3% au plus haut grade

08/11/13 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Le Vif

(Belga) Moins d'un tiers (29,73%) de tout le personnel de la police intégrée est constitué de femmes, et elles se raréfient au fur et à mesure de la montée en grade, selon des chiffres révélés vendredi lors de la signature de Chartes d'égalité visant la féminisation de la fonction. Le genre féminin ne représente ainsi que 3% des commissaires divisionnaires belges. Sur les 195 zones de police, 117 ne comptent même aucun cadre officier féminin.

Moins d'un tiers de femmes dans le personnel de la police, 3% au plus haut grade

Dans le but de mettre en lumière les efforts actuellement mis en place pour renforcer la présence féminine au sein de tous les services de police (fédérale et locale), des "Chartes de l'égalité entre les femmes et les hommes, de l'égalité des chances et de la diversité" ont été présentées et signées vendredi, en présence de la ministre Joëlle Milquet. Via ces documents, le management et les membres du personnel s'engagent à promouvoir activement un environnement de travail dans lequel la compétence et les valeurs d'égalité de genre et de diversité priment. Cette action plutôt symbolique s'inscrit dans le cadre du Plan d'action "Femmes et police", élaboré par une task force "Gender" créée en mars 2012. Le plan inclut également une campagne de sensibilisation interne à l'institution, ainsi qu'une enquête, qui doit encore être bouclée, visant à cerner plus précisément les freins à une présence féminine plus importante dans la hiérarchie. Des mesures concrètes en matière de flexibilité du travail devraient suivre. (Belga)

Nos partenaires