Mladic refuse de témoigner au procès Karadzic devant le TPIY

28/01/14 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, a refusé de témoigner mardi dans le procès de son alter ego politique, Radovan Karadzic, devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), ont rapporté des journalistes de l'AFP.

Mladic refuse de témoigner au procès Karadzic devant le TPIY

"Je ne veux pas témoigner et je refuse de témoigner pour des raisons de santé et parce que cela me porterait préjudice dans ma propre affaire", a déclaré Ratko Mladic lors d'une audience publique à La Haye. Accusé de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre, Radovan Karadzic, qui se défend seul, souhaite que Ratko Mladic, accusé des mêmes crimes dans un procès séparé, témoigne en sa faveur. Mladic avait refusé, épuisant tous les appels juridiques possibles, avant de finalement prêter serment mardi matin en qualifiant le tribunal de "satanique" et de "tribunal de la haine". "M'avez-vous jamais informé par écrit ou oralement que les détenus de Srebrenica allaient être exécutés? ", a ensuite demandé Radovan Karadzic à l'ancien général. Ce à quoi, et comme à chaque question qui suivra, Ratko Mladic répond : "je refuse de témoigner vu que cela risque de m'incriminer dans ma propre affaire". MM. Karadzic et Mladic, 68 et 71 ans, sont accusés d'avoir orchestré le nettoyage ethnique de la Bosnie lors d'une guerre qui a fait 100.000 morts et 2,2 millions de déplacés entre 1992 et 1995. (Belga)

Nos partenaires