Milquet: "Les propos de Willemarck sont stigmatisants, peu nuancés et simplistes"

18/10/13 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Le Vif

(Belga) La proposition du nouveau président de Beci (Chambre de Commerce & Union des Entreprises de Bruxelles), Thierry Willemarck, de suspendre les allocations familiales pour lutter contre l'absentéisme dans les écoles bruxelloises, vise une population ciblée alors que la problématique est générale, a déclaré vendredi la ministre de l'Egalité des chances Joëlle Milquet à l'Agence Belga.

Milquet: "Les propos de Willemarck sont stigmatisants, peu nuancés et simplistes"

Dans une interview au journal L'Echo, Thierry Willemarck estime que le laxisme est trop important vis-à-vis des jeunes, en particulier d'origine maghrébine. Joëlle Milquet qualifie ces propos de "totalement stigmatisants, peu nuancés et simplistes". La ministre souligne que de nombreux jeunes sont diplômés et invite le président de Beci à la prestation de serment des médecins du Brabant wallon qui comptent de nombreux d'origine maghrébine. Si la ministre soulève une série d'obstacles, comme de langues pour les primo-arrivants, socio-économiques et de discrimination à l'embauche, elle évoque également une augmentation des moyens pour l'excellence dans l'enseignement, la remédiation, etc. "Ce n'est pas en stigmatisant de manière simpliste, qu'un père n'exerce pas son autorité, qu'on va s'en sortir", déclare Joëlle Milquet. "Le problème du chômage est collectif", ajoute-t-elle en rappelant les améliorations actuellement en cours, notamment pour l'accompagnement des chômeurs. (Belga)

Nos partenaires