Michelle Martin: La protection du cloître de Malonne mobilisera 30 policiers

23/08/12 à 21:39 - Mise à jour à 21:39

Source: Le Vif

(Belga) La protection du cloître de Malonne, qui accueillera Michelle Martin si sa libération conditionnelle devient effective, mobilisera 30 policiers équivalents temps plein, a précisé jeudi le syndicat SLFP Police, dénonçant une solution qui n'est "pas raisonnable" en raison de son coût sociétal.

"Tout le monde est d'accord pour dire que la police intégrée souffre d'un manque de personnel flagrant. Et tout le monde est d'accord pour dire que la police fédérale au sein de la police intégrée en souffre plus encore. Mais sur demande de la zone de police de Namur, la police fédérale va consacrer 30 FTE (équivalents temps plein, ndlr.) pendant x jours à la protection du cloître de Malonne", s'étonne dans un communiqué le syndicat, tout en déplorant "qu'un problème somme toute individuel - certes particulièrement sensible - coûte autant d'énergie et de forces à la collectivité et au service policier à la population en particulier". Le SLFP regrette en outre qu'il ait fallu un préavis de grève et son activation pour obtenir un complément d'effectif de quelques 5% "là où il manque 25% des membres du personnel" et constate qu'il a suffi dans le cas d'espèce "de quelques tapages médiatiques et d'un risque potentiel pour une débauche de moyens humains". Une réunion de travail s'est tenue ce jeudi entre la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet, le bourgmestre de Namur Maxime Prévot et les services concernés afin de définir les modalités pratiques du renfort de la police fédérale à la zone de police de Namur en cas de libération de Michelle Martin. (BAJ)

Nos partenaires