Michel Lelièvre - Réactions à la décision du TAP: une "nouvelle extrêmement pénible" pour Sabine Dardenne

17/06/13 à 18:21 - Mise à jour à 18:21

Source: Le Vif

(Belga) La décision du Tribunal de l'application des peines (TAP) de Bruxelles d'accorder à Michel Lelièvre cinq permissions de sortie pénitentiaire constitue "une nouvelle extrêmement pénible pour Sabine Dardenne", a indiqué lundi son avocat, Me Jean-Philippe Rivière, à l'agence Belga. "Ma cliente s'attend à cette décision depuis des années, mais aujourd'hui cela est réel et lui est très pénible", a-t-il poursuivi.

Michel Lelièvre - Réactions à la décision du TAP: une "nouvelle extrêmement pénible" pour Sabine Dardenne

D'un point de vue juridique, Me Rivière a en revanche estimé qu'"il n'était pas plus mal que la mise en liberté de Michel Lelièvre soit encadrée de la meilleure manière qui soit". L'ex-complice de Marc Dutroux a été arrêté et incarcéré en août 1996. "En août 2021, il sera donc libre quoi qu'il arrive", rappelle l'avocat de Sabine Dardenne, se disant, en outre, satisfait que la TAP ait repris intégralement les conditions qu'avait émises les parties civiles lors de l'audience du TAP du 3 juin dernier. Par la voix de son avocat Me Luk Delbrouck, Leendert Lambrecks, le frère d'Eefje, présent lundi à l'audience du TAP, s'est lui dit "déçu" de la décision mais a confié "l'avoir vue arriver". Pol Marchal, le père d'Ann, a lui estimé qu'il était inacceptable mais normal que des permissions de sortie soient maintenant accordées à Michel Lelièvre. "Nous avons vu Michelle Martin être libérée anticipativement. Il est maintenant logique que vienne le tour de Michel Lelièvre, qui a été condamné à cinq ans de prison de moins qu'elle. Dans un état démocratique, nous devons accepter cela comme étant logique. Le prochain sera Marc Dutroux", a-t-il déclaré. Pol Marchal est par ailleurs revenu sur les dédommagements que Michelle Martin a commencé à payer. "Elle nous a ri au nez et à celui de la Justice. C'est elle qui définit à qui et quand elle paye (les dédommagements). Elle définit donc toujours les règle du jeu", a déploré le père d'Ann. Contactés par l'agence Belga, Me Georges-Henri Beauthier, avocat de Laetitia Delhez, et Jean-Denis Lejeune n'étaient pas disponibles pour commenter la décision du TAP de Bruxelles. Michel Lelièvre, âgé de 42 ans, avait été condamné en 2004 à 25 ans de prison pour la mort d'Ann Marchal et d'Eefje Lambrecks et l'enlèvement de Sabine Dardenne et Laetitia Delhez. (Belga)

Nos partenaires