Michel Lebrun partage son amertume de quitter le bureau du parlement wallon

18/09/13 à 16:19 - Mise à jour à 16:19

Source: Le Vif

(Belga) Le député wallon Michel Lebrun (cdH) a exprimé mercredi toute son amertume de quitter, sur décision de son parti, le bureau du parlement wallon au profit de son collègue Dimitri Fourny.

Michel Lebrun partage son amertume de quitter le bureau du parlement wallon

Intervenant en début de séance plénière, le chef de groupe cdH au parlement wallon Maxime Prévot a annoncé au président de l'assemblée Patrick Dupriez le remplacement de M. Lebrun par M. Fourny au sein de cet organe de gestion de l'institution. La séance a poursuivi son cours pendant une bonne heure jusqu'à ce que M. Dupriez, reconnaissant avoir été surpris par l'annonce de M. Prévot, rende hommage à Michel Lebrun pour le travail accompli. "Votre surprise est égale à la mienne", a lancé Michel Lebrun. "J'avais espéré terminer au sein du bureau, ce ne sera pas le cas. Certains en ont décidé autrement", a-t-il commenté avec amertume, en relevant que les membres du bureau sont d'habitude reconduits pour la totalité de la législature. Interrogé dans les couloirs du parlement, Maxime Prévot a relativisé l'incident. Michel Lebrun est déjà membre du bureau du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a-t-il rappelé. Lorsqu'il a pris la succession de Véronique Salvi au bureau du parlement wallon, il est resté membre de l'autre bureau. Dernièrement, "Dimitri Fourny s'est lui aussi porté candidat au bureau du parlement wallon. Il y a eu un arbitrage interne pour rééquilibrer les présences, comme il y en a dans toutes les formations. Cela n'enlève rien au mérite de Michel Lebrun, qui reste d'ailleurs membre du bureau du parlement de la Fédération", a-t-il justifié. (Belga)

Nos partenaires