Mexique: 5.000 policiers et militaires aux trousses de 132 évadés

18/09/12 à 20:42 - Mise à jour à 20:42

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 5.000 éléments de la police et de l'armée mexicaines étaient lancés aux trousses mardi de 132 prisonniers évadés la veille par un tunnel de la prison de Piedras Negras, dans l'Etat de Coahuilas, à la frontière avec les Etats-Unis.

Le responsable de la sécurité du Coahuilas a précisé que les autorités de quatre autres Etats du nord du Mexique, ainsi que de l'Etat américain du Texas avaient été alertées. Les prisonniers évadés, dont 86 détenus pour des crimes fédéraux comme le trafic de drogue ou enlèvement, se sont échappés grâce à un tunnel de sept mètres de long creusé à près de trois mètres de profondeur depuis un ancien atelier de menuiserie de la prison. Le ministère public de l'Etat de Coahuila a indiqué que tout le personnel pénitentiaire de la prison était interrogé sur les circonstances de cette évasion massive. Le procureur de l'Etat a déclaré mardi qu'"il a pu y avoir complicité de la part de certaines des personnes chargées de la sécurité" au sein de la prison. Les évasions massives des prisons mexicaines se sont multipliées ses dernières années dans les Etats du nord et de l'est du Mexique, principalement dans les zones où opère le cartel des Zetas, le groupe criminel le plus violent du Mexique, créé à la fin des années 90 par d'anciens militaires d'élite de l'armée mexicaine. (MUA)

Nos partenaires