Meurtre de Wemmel - Christian a tiré le premier, selon son co-accusé

09/09/13 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Le Vif

(Belga) Frédéric M. a affirmé, lundi, devant la cour d'assises, que son co-accusé, Christian A.L. avait ouvert le feu sur Michel Devleeschouwer. Frédéric M., Christian A.L. et Milton R. sont accusés d'avoir tué un avocat de Wemmel, son épouse et leur fils, pour faciliter le vol de leurs voitures, en novembre 2010.

"Christian A.L. a fait feu directement sur le père", a expliqué Frédéric M. Ce dernier a également démenti être l'auteur du deuxième tir sur cet homme, et ce, malgré que l'expert en balistique ait déterminé que le second tir avait été effectué avec la carabine que Frédéric M. avait dit avoir utilisé. "Ensuite il y a eu comme un réflexe conditionné chez moi. Je suis alors dans un environnement hostile et je dois survivre. Le fils s'est avancé vers moi, j'ai perçu ça comme une menace et j'ai tiré trois fois dans sa direction, vers le haut du corps, mais sans viser", a exposé l'accusé. "Lorsque la femme est entrée immédiatement après, je me suis retourné, j'ai épaulé la carabine et j'ai tiré à deux reprises vers le haut du corps", a-t-il encore expliqué. L'avocat Michel Devleeschouwer, son épouse, Françoise, et leur fils, Nicolas, avaient été retrouvés morts chez eux à Wemmel, le 14 août 2010. Ils avaient été victimes de plusieurs balles de même calibre, tirées par une carabine et un pistolet. Les auteurs avaient pris la fuite avec les deux voitures de l'avocat. (Belga)

Nos partenaires