Meurtre à Bois d'Haine - Une expertise mentale requise à l'encontre du suspect

04/07/13 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

(Belga) Un collège d'experts devra examiner Kirk, le jeune homme en aveux du meurtre d'Alexandre Dullekens et de l'enlèvement de la jeune Zoé. Retrouvé dans la fosse septique du suspect, le cadavre d'Alexandre Dullekens est à l'heure actuelle impossible à identifier. Des analyses ADN devront être effectuées avant de rendre le corps à sa famille.

Kirk, le jeune habitant de Bois d'Haine (Manage) en aveux du meurtre d'Alexandre Dullekens et de l'enlèvement de Zoé (14 ans) ainsi que de la séquestration de cette dernière, devra être examiné par un collège d'experts psychiatres, a-t-on appris de source judiciaire. Kirk était déjà considéré comme le suspect numéro un à la suite de la disparition d'Alexandre Dullekens, il y a quatre mois. Les deux jeunes étaient des amis d'enfance et le dernier contact téléphonique reçu par le disparu émanait du GSM de Kirk. C'est en enquêtant sur le kidnapping et la séquestration de Zoé - que Kirk a désormais avoué - que les enquêteurs ont remarqué l'avis de recherche d'Alexandre sur le pare-brise de la voiture du suspect. Réinterrogé sur ces faits, Kirk a fini par avouer avoir étranglé Alexandre Dullekens à l'aide d'une ficelle, le soir du carnaval de Strépy-Bracquegnies, où ils avaient passé la soirée. Pour l'heure, le motif de la dispute reste flou. A l'insu de son frère et de son père, qui vivent dans la même maison, le suspect a jeté le corps de la victime dans la fosse septique où les enquêteurs l'ont retrouvé, ce mercredi. Le corps n'étant pas identifiable, des analyses ADN seront effectuées pour confirmer qu'il s'agit bien d'Alexandre Dullekens, avant de remettre le corps à la famille. Les funérailles sont reportées dans l'attente de ces résultats, ce qui pourrait prendre plusieurs jours. (Belga)

Nos partenaires