Menaces d'Al-Qaïda - Yémen: quatre terroristes présumés tués par un drone

06/08/13 à 08:08 - Mise à jour à 08:08

Source: Le Vif

(Belga) Quatre membres soupçonnés d'appartenir au réseau Al-Qaïda ont été tués mardi avant l'aube dans une attaque de drone, probablement américain, dans la région de Marib, à l'est de Sanaa, selon un responsable tribal et l'agence officielle Saba.

L'attaque intervient en pleine alerte de sécurité américaine qui a entraîné la fermeture de nombreuses missions diplomatiques des Etats-Unis dans la région dont celle de Sanaa. Les quatre hommes étaient à bord d'un véhicule qui a été pulvérisé par quatre missiles, a précisé le responsable sous couvert de l'anonymat. L'agence officielle yéménite Saba a confirmé l'opération en écrivant que "selon les premières informations, quatre membres d'Al-Qaïda ont été tués dans un raid aérien à Wadi Abida dans la région de Marib". Le responsable tribal de la même région a indiqué que les quatre hommes, tous des Yéménites, ont péri dans l'incendie de leur véhicule qui a été transformé en "boule de feu" par les missiles. Une des victimes, Saleh al-Taïs al-Waïli, figure sur une liste de 25 personnes recherchées pour leur appartenance à Al-Qaïda publiée dans la nuit de lundi à mardi par le ministère yéménite de la Défense. Cette attaque est la quatrième visant des membres présumés d'Al-Qaïda au Yémen depuis le 28 juillet. Ces attaques ont fait 17 morts. C'est à la suite de l'interception de messages contenant des menaces d'attentats entre le numéro un d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, et le chef de la filiale Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) basée au Yémen que Washington a décidé de fermer ambassades et consulats, selon les médias américains. (Belga)

Nos partenaires